A savoir sur le vin - 1 - Cépages et terroirs

On s’est souvent senti perdu et petit devant la longueur des linéaires des magasins .
Bien sur nous allons faire confiance à notre caviste préféré qui lui connaît tout sur le vin, mais parfois cela n'est pas possible .
Quoiqu'il en soit quelques notions toutes simples seront toujours utiles pour mieux choisir le vin de notre repas !

Petit rappel, c'est composé de quoi le vin ?
- Eau 90% provenant du raisin
- Alcool 10% résultant de la fermentation alcoolique des sucres du raisin
- Et en faibles quantités : pigments colorants, sels minéraux, oligoéléments, vitamines, acides aminés.

Les origines du vin
Les premiers ceps de vignes se trouvent dans les civilisations anciennes du Caucase et de Mésopotamie aux alentours de 6000 ans avant JC. On en retrouve en Egypte 3000 ans avant JC.
Le vin est produit en Grèce depuis le 2è millénaire avant JC, puis dans tout le bassin méditerranéen.
Il apparaît en France par le sud environ 600 ans avant JC via les marins grecs (= les phocéens à Marseille) puis remonte dans l'Europe du nord avec la progression de l'Empire Romain A sa chute, c'est l'Eglise par les dicocèses qui poursuit la culture de la vigne. Les ordres monastiques la développent et commercialisent le vin...

Le vin et le terroir, c’est une équation :
Terroir = Cépage + Région + Appellation + Fabrication du vin.
De nombreux facteurs caractérisent la qualité d'un vin produit ! On parle de terroir.

Le terroir est l'ensemble des critères correspondant à un vignoble : situation géographique, sol, climat, exposition. En dehors des facteurs naturels, les hommes interviennent dans le choix des cépages, les méthodes de culture et de vinification.

Le cépage


C’est la variété de la vigne (= du plant de vigne) sans tenir compte de son origine géographique.

Il existe des cépages rouges et des cépages blancs mais la chair des raisins est incolore.

Chaque cépage possède ses propres caractéristiques gustatives (sucré, salé, amer) et aromatiques (fruité, floral, minéral)
.
Les vins peuvent être mono cépages. Ils peuvent aussi résulter d'assemblages.

Voici quelques exemples de cépages :

Les cépages rouges :
Ils sont aptes à produire des vins rouges, rosés, parfois blancs.
-Cabernet franc
-Cabernet sauvignon
-Carignan
-Cinsault
-Gamay
-Grenache
-Merlot
-Mourvèdre
-Pinot noir
-Syrah

Les cépages blancs :
Ils ne produisent que des vins blancs.
-Chardonnay
-Chenin blanc
-Clairette
-Muscadelle
-Pinot gris
-Riesling
-Sauvignon
-Semillon
-Ugni blanc
-Viognier

Certaines appellation mentionnent le nom du cépage sur l'étiquette ! Attention l'appellation est liée en géneral à une zone géographique délimitée lieu dit commune, région... la zone d'appellation peut appartenir à plusieurs producteurs.

Les régions


- Alsace
- Bordeaux
- Beaujolais
- Bourgogne
- Champagne
- Corse
- Jura
- Languedoc-Roussillon
- Provence
- Savoie
- Sud ouest
- Val de Loire
- Vallée du Rhône
J'espère n'oublier personne

La réglementation française


Elle classe le vin en 4 catégories:

- 1/ AOC = Appellation d’origine contrôlée = les grands vins

- 2/ AOVDQS = appellation d’origine des vins de qualité supérieure vins controllés par l’Institut National des Appellations d'Origine

- 3/ Vin de pays = vins de table qui répondent à certaines conditions de réglementation : même cépage, même région...
Le vin de pays peut porter le nom du cépage et peut aussi être millésimé.

- 4/Vin de table = l’étiquette doit mentionner s’il y a mélange de vins de différents pays de la CE.

Classification particulière aux grands vins de Bordeaux:
- Grands crus classés
Premiers grands crus classés - Deuxièmes grands crus classés - Troisièmes grands crus classés - Quatrièmes grands crus classés - Cinquièmes grands crus classés
- Crus bourgeois
- Crus artisans (2006)
- Saint Emilion
- Graves

Classification particulière aux grands vins de Bourgogne:
- Premier cru
- Grand cru

Le millésime


C’est l’année de la récolte du raisin qui a produit le vin. La vigne a besoin de soleil (taux de sucre) et de pluie (grosseur des raisins) et il y a bien sur des années meilleures que d'autres au plan du climat.
Quand la conjonction ensoleillement, pluviométrie est favorable ou très favorable, le millésime est bon ou exceptionnel. C'est important pour la longévité d’un vin !
Un bon millésime pour un vin d'une région peut être moins bon pour un vin d'une autre région. Heureusement nous avons des tables de millésimes pour nous aider

La vinification

Bonne dégustation (avec modération bien sur)
Annie, 2011.


Commentaire(s) du billet :

Ajouter un commentaire







Vous acceptez notre Politique de confidentialité (obligatoire pour poster un commentaire)