Alimentation et cancer: 10 Règles d'or

Bonjour

Alimentation et prévention du cancer ou "les 10 règles d'or pour réduire son risque de cancer" !
Voici les grandes lignes du rapport du "Fonds Mondial de Recherche contre le Cancer" (FMRC) :
"21 scientifiques internationaux ont évalué les résultats d’environ 7000 études mondiales effectuées depuis 50 ans, le tout étant en cohérence avec le PNNS (Programme National Nutrition Santé)".

On s'aperçoit que l'alimentation joue un rôle important dans la prévention, et que donc nous avons une influence

Qu'apprend on ?

Deux principes de base


1.Etre mince
"Soyez aussi mince que possible tout en évitant l’insuffisance pondérale"

2.Faire de l'exercice
"Pratiquez une activité physique au moins trente minutes par jour"

Concernant l'alimentation


pour survire en étant mince et en faisant des activités physiques :

3.Eviter le sucre
"Évitez les boissons sucrées.
Limitez la consommation d’aliments à forte densité calorique (en particulier les produits à teneur élevée en sucres ajoutés, ou faibles en fibre, ou riches en matières grasses)"


4.Manger des fruits et légumes
"Augmentez et variez la consommation de légumes, fruits, céréales complètes et légumes secs"


5.Limiter la viande rouge et éviter la charcuterie
"Limitez la consommation de viande rouge comme le boeuf, le porc ou l’agneau, et évitez la charcuterie"


6.Limiter l'alcool
"En cas de consommation d’alcool, se limiter à une boisson par jour pour les femmes et à deux pour les hommes"


7.Limiter les aliment salés
Limitez la consommation d’aliments salés et de produits contenant du sel ajouté (sodium)"


8.Compléments alimentaires
"Ne prenez pas de compléments alimentaires pour vous protéger du cancer."

"Les deux recommandations qui suivent sont spécifiques et ne s’appliquent pas à tout le monde.
Si elles vous concernent, leur adoption peut contribuer à réduire votre risque de cancer"

9. Allaitement
"De préférence, les mères devraient exclusivement allaiter pendant les six premiers mois puis introduire d’autres liquides et aliments."

10. Anciens malades
"Après le traitement, les personnes diagnostiquées d’un cancer devraient suivre l’ensemble des recommandations pour la prévention du cancer."

Sources
- "Les recommandations du Fonds Mondial de Recherche contre le cancer pour la prévention du cancer".
Tous les détails sont sur le site (2008)
- Journal de l'Institut Curie, Paris, novembre 2008.


Commentaire(s) du billet :

  • 2177
    Annie
    27/08/2013

    Bonjour :) la tendance est de consommer au max 2 laitages par jour. J'ajouterai que le lait de ferme est un lait vivant contenant des baciles lactiques interessants, bien different des laits stérilisés, uht...qui certes sont securitaires et que l'on trouve partout...

    Répondre
    229
    Dubitatif
    08/03/2011

    @ ennkara Les 10 préconisations sont au nombre de 10, pas de 11. Les produits laitiers peuvent s'avérer des alicaments très intéressants pour les bactéries qu'ils renferment, en particulier les laits de chèvre ou de brebis ! C'est comme tout : il faut simplement savoir quand, comment et dans quelles quantités les consommer. N.b. : j'ai 3 centenaires dans ma famille autant paternelle que maternelle, et la plupart de ses membres sont allés au-delà de 90 ans (4 grand-parents au-delà de 93 ans). L'INTÉGRALITÉ de ces personnes a bu du lait entier de vache de la ferme, et certaines d'entre elles présentaient une surcharge pondérale évidente. Tout est donc relatif et fonction des tolérances de chacun.

    Répondre
    145
    ennkara
    11/01/2011

    Ne buvez pas de lait et évitez la consommation de produits laitiers. source: Le livre de Thierry Souccar : Lait, mensonges et propagande

    Répondre

Ajouter un commentaire







Vous acceptez notre Politique de confidentialité (obligatoire pour poster un commentaire)