Quelques idées de menu pour Pentecôte

On a fêté Pâques, puis l’ascension (au 40 ème jour après Pâques). Maintenant, c'est la Pentecôte. Cette fête a lieu chaque année 50 jours après Pâques. C’est donc, comme Pâques une date mobile. Son nom vient du grec ancien signifiant 50 ème.

Pentecôte est la fête de la venue de l’esprit saint sur les apôtres de Jésus.

La fête de Pentecôte est dérivée de la fête juive “des semaines” (Chavouot) qui a lieu elle aussi 50 jours après Pessah.

La symbolique de Pentecôte
La colombe est le symbole de l’esprit saint. C’est aussi la tradition très ancienne de fêtes agricoles liées à la nature et aux premières récoltes.





Quelques idées pour le menu de Pentecôte


1/ des crudités ou des légumes de saison:
- des asperges en sauce mousseline par ex…
- une salade de radis au chèvre
- une grande salade composée ou
- une terrine de poissons si on est nombreux.

2/ du veau
Le veau, traditionnellement, naît à la fin de l’hiver et il est donc maintenant à sa meilleure période de consommation. Manger du veau à la Pentecôte est une devenu une habitude cependant aucun plat n’est imposé.
Le type de plat va dépendre du nombre de convives.
- des côtes de veau avec une jardinière de légumes nouveaux: carotte, navets, petits pois...
- des paupiettes, grenadins, du filet mignon...
- un rôti de veau aux champignons ou aux différentes purées: pommes de terre, carotte céleri, brocoli, rôti au fromage façon Orloff...
- un sauté de veau aux carottes nouvelles, aux oignons, au coco, aux olives...
- un osso bucco ou un veau Marengo ou même une blanquette de veau

3/ des fruits de saison avec les cerises et les fraises:

- des glaces et sorbets avec des fruits frais sorbet aux fraises, glace à la vanille avec cerises jubilé
- un tiramisu aux fraises, aux framboises
- des tartes aux fraises ou aux fraises avec crème pâtissière, ou tarte aux framboises, tarte aux cerises
- une charlotte aux fraises à la framboise.
- un gâteau aux cerises, un gâteau au fromage blanc et aux framboises
- Si on veut faire un gâteau typique, alors c’est un colombier qu’il faut réaliser. C’est un gâteau d’origine provençale avec une petite colombe soit cachée dedans, soit dessus en pâte d’amande, d’où son nom.

Je vous souhaite à tous une bonne fête "gourmande" :-)
Annie.


Commentaire(s) du billet :

Ajouter un commentaire







Vous acceptez notre Politique de confidentialité (obligatoire pour poster un commentaire)