Le Marron un réservoir d'énergie

Traditionnel compagnon de la dinde de Noël, le marron cache, sous sa rude écorce, une chair fondante, riche en minéraux. Idéal pour rester en forme tout l'hiver

Marrons ou Châtaignes




Tous deux sont les fruits du châtaignier, logés dans une enveloppe épineuse appelée bogue. Si celle-ci contient une seule amande ronde et charnue, c'est un marron. Quand au marronnier d'Inde, que l'on rencontre souvent dans nos villes, ses fruits ressemblent aux châtaignes, ne sont pas comestibles.
Dans le Sud, "castagnade" ne désigne pas une bagarre, mais une soirée entre amis devant la cheminée (où grillent des marrons, bien sûr).


Marrons caramélisés
Les marrons caramélisés s'accordent à merveille avec la chasse ou autre plat à base de viande. Voici comment préparer :
-faites caraméliser le sucre dans une poêle en acier chromé
-ajoutez les marrons congelés ou cuits et un peu de bouillon
-portez à ébullition 5 mn et laissez mijoter jusqu'à complète évaporation du liquide.

Marrons chauds !
Ils sont bons, nourrissants et réchauffent les mains...Et sont une véritable source d'énergie ! Saviez-vous que 150 gr de châtaignes suffisent à couvrir la moitié de l'apport recommandé en vitamine C d'un adulte ? Une excellente raison pour aller acheter une grande portion de marrons grillés au stand le plus proche.

Un coeur tendre dans une écorce piquante
Certains produits ne sont disponibles que pendant une période donnée : c'est le cas des marrons qu'on ne peut déguster qu^à l'automne. Profitez de la saison de ce fruit aussi délicieux que polyvalent.
Des marrons grillés aux marrons caramélisés, en passant par les vermicelles et la confiture de marrons, les châtaignes se dégustent de mille et une manière. La farine de châtaignes permet de réaliser des gnocchis, des pâtes, du pain, des gâteaux, de la soupe, des flans, du risotto, ainsi que de nombreux et délicieux petits plats...
D'octobre à février, vous trouverez des marrons en provenance du Tessin, du Val Bregaglia, d'Italie, d'Espagne, de France et du Portugal.

Préparation des marrons

Entailler : il est important d'entailler au préalable les marrons en les incisant du côté bombé avec un couteau.
Blanchir : blanchir les marrons entaillés à l'eau bouillante 5 mn en procédant par portion. Les peler encore chauds et détacher la fine membrane. Les cuire ensuite selon les besoins de la recette.
Griller au four : étaler les marrons entaillés sur une plaque après les avoir rincées sous l'eau. Les faire griller au four préchauffé à 220°C 30 à 45 mn en les retournant et en les arrosant de temps en temps. A déguster encore chauds.
Griller à la poêle : griller les marrons entaillés dans une poêle à marrons sur la cuisinière ou au four à châtaignes.

Conserver les châtaignes : Les châtaignes fraîches se conservent quelques jours au frais. Vous pouvez aussi les congeler, en prenant soin d'inciser préalablement leur peau au couteau : il sera alors inutile des les décongeler avant de les cuire ou de les giller au four. Elles se conservent environ 1 an au congélateur.

Les bonnes variétés
Ardèche, Cévennes, Périgord et Corse sont les principales régions de production. Les terroirs regroupés sous le nom Châtaigne de Pays proposent des variétés de qualité : Bouche-Rouge, Belle Epine, Marigoule...

Bien le choisir
Châtaigne et marron sont issus du châtaignier. Si leur fruit est cloisonné dans sa bogue, c'est une châtaigne, sinon c'est un marron. Les premières conviennent aux farces et purées. Les seconds aux garnitures et confiseries.

Le saviez-vous
Pour que vos marrons ne regorgent pas de graisse, ne les ajoutez pas autour de la volaille en cours de cuisson. Mais faites-les cuire à la vapeur, avant de les servir avec la dinde.

La bonne portion
Plus riche en vitamines et minéraux que les autres féculents, le marron peut être consommé plusieurs fois par semaine. Pour les stressés : 100 gr de châtaignes couvrent 15 % des apports recommandés en magnésium. Une portion de purée de marrons (250 gr) fournit 112,50 mg de magnésium, soit 25 % des apports conseillés.

Le + minceur
Les châtaignes sont à consommer avec modération quand on surveille sa ligne, à condition de les faire simplement rôtir. Dépourvues de gras, elles ont l'avantage d'être très rassasiantes et conviviales.

Le + gourmand
Les marrons accompagnent traditionnellement les volailles (dinde, oie, pintade) ou le gibier. Mais ils sont aussi délicieux avec le homard ou le poisson. A tester : le rôti de lotte aux châtaignes.

Le + enfant
Associées aux laitages, les châtaignes constituent une bonne source de calcium. Servez-les aux plus jeunes sous forme de purée ou en dessert façon mont-blanc (crème de marrons et fromage blanc).

Le + beauté
Riche en antioxydant antipeau sèche, le marron peut être dégusté avec des noix, en farce ou en pâtisserie, pour compléter les apports en vitamines E et en acides gras nécessaires à la beauté de l'épiderme.


Le duo tension : Marron et ail (dans les farces par ex). L'action du potassium du marron (600mg/100g) sur la tension artérielle est ici considérablement renforcée par celle de l'ail, hypotenseur reconnu, grâce à la prostaglandine.

Le duo hiver en forme : Marron et champignon. Ces deux aliments sont extrêmement riches en vitamines du groupe B, dont les besoins sont accrus lorsque l'on se sent fatigué et un peu déprimé, notamment à chaque changement de saison.

Le duo spécial végétarien : Châtaigne et fromage. Incomplètes, les protéines du marron doivent faire alliance avec elles que recèlent les produits laitiers pour couvrir les besoins de tous ceux qui ne consomment pas de viande.

Côté cuisine
Pour les gâteaux, pensez à la farine de châtaigne. Elle donnera une saveur rustique à vos desserts.

Côté phyto
Si vous souffrez de troubles circulatoires (varices, hémorroïdes), votre médecin vous préscrira peut-être un traitement à base de marron d'Inde. Ce fruit, non comestible, a de nombreuses propriétés veinotoniques.

La recette santé

Salade de céleri aux marrons et aux pommes - 4 pers
Faites cuire 250 gr de marrons 12 mn à la vapeur. Laissez refroidir. Découper 2 pommes en bâtonnets. Emincez 200 gr de céleri-rave. Ajoutez les marrons, arrosez de jus de citron.
Préparez une sauce avec 2 cuil à soupe de vinaigre, 1 cuil à café de moutarde, 4 cuil à soupe d'huile d'olive, poivre, sel de céleri. Mélangez. Disposez sur la salade et saupoudrez de ciboulette.

100 % rassasiant
180Cal/100 g
Eau : 52 g
Glucides : 38 g
Fibres : 5 g
Protides : 2,6 g
Lipides : 2 g
Potassium : 600 mg
Magnésium : 45 mg
Calcium : 33 mg
Vitamine C : 27 mg
Fer : 1,30 mg


Commentaire(s) du billet :

  • 3785
    bluegreen
    20/02/2015

    j'ajouterai une recette découverte de chez des amis. Les châtaignes aux choux de Bruxelles. Après les avoir fait cuire à l'eau, on les passe à la poêle avec du beurre ou de l'huile ou les deux en les faisant bien sauter et bien dorer: c'est absolument délicieux!

    Répondre
    1293
    Oppa
    12/10/2012

    Très bon article ! Cela donne envie d'en manger et d'ailleurs...je suis en train d'en manger ^^ !

    Répondre

Ajouter un commentaire





Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri 4 ?

Se souvenir de moi
Vous acceptez notre Politique de confidentialité (obligatoire pour poster un commentaire)