Sucres et faux sucres...

Depuis pas mal d'années nous sommes nombreux à chercher à “maigrir”... Pour eux qui ont manqué la dernière émission de France 5: “Faux sucres, zéro calories mais à quel prix ?" du 23 juin dernier, je vais essayer, modestement, de vous faire part ce que j’ai pu retenir ce cette émission dans le but d'y voir un peu plus clair...



Le sucre


Étant calorique (1 g de sucre= 1g de glucides produit 4 kCal (soit 16,8 kJ), on peut le consommer bien sur, mais avec modération et là pas de problème. Mais le problème se pose car beaucoup d'entre nous ne peuvent se passer du gout sucré et certains ont un goût immodéré pour les sodas en particulier, qui alourdissent le bilan calorique (environ 15 morceaux de sucre par 1/2 litre de soda... et là ça coince, notre corps n'aime pas......

Les édulcorants chimiques


Ils sont utilisés largement pour remplacer le sucre en nous proposant "o" calories et ont pris ces dernières années une place très importante nous permettant ainsi de conserver notre goût pour le sucré. Ils sont présents actuellement dans près de 6000 produits aliments ou médicaments...L'édulcorant chimique le plus utilisé au monde est l’aspartame. L’aspartame représente environ 80% des produits "light".

Mais la molécule d’aspartame découverte par hasard il y a 40 ans fait polémique. Pourquoi ?
Quelques mots de chimie: dans notre corps il se décompose en aspartate, phénylalanine et méthanol. Le méthanol se transforme en formaldéhyde reconnu cancérogène pour l’humain. Cette suspicion à tort ou a raison a entrainé une chute des ventes qui a entrainé un changement communication des industriels pour éviter une polémique: les produits sont étiquetés “sans aspartame” et remplacés par de nouveaux édulcorants chimiques (acésulfame K).



La stévia


C’est là qu’intervient la stévia en nous proposant un édulcorant "naturel"

C’est quoi la stévia : c’est une plante de la famille des chrysanthèmes, originaire du Paraguay, cultivée par indiens depuis très longtemps pour sucrer les boissons car elle a un pouvoir environ 400 fois plus sucrant que le sucre. Cette plante est en vente en France dans jardineries depuis 20 ans.
La feuille peut être vendue en poudre que l'on trouve dans les magasins bio: elle est 15 fois plus sucrante que le sucre; il faut donc diviser la dose par 15 dans les recettes.

Dans les grandes surfaces, la stévia n’est pas vendue sous forme de poudre naturelle de stévia: on vend de la stévia dont on a isolé 1 seule molécule, la molécule sucrante appelée ‘“extrait de plante”
(Encore quelques mots de chimie: pour extraire la molécule sucrante à partir de la feuille, en gros on raffine puis on ajoute de l’éthanol, puis on centrifuge pour avoir une poudre blanche correspondant à la molécule sucrante).
Cet extrait de plante se vend de plus en plus. En 3 ans il représente 36% des édulcorants.



Le 1 er producteur mondial de stévia est la Chine qui produit 80% de la stévia mondiale. Les chinois cultivent cette plante à la place d’autres plantes car cela rapporte plus et ils sont très vigilants car ils doivent absolument la vendre car ils ne la consomment pas, traditionnellement les chinois ne sont pas très portés sur le gout sucré. D’ailleurs les chinois confondent souvent la stévia et l’armoise qui est un produit connu en chine traditionnelle vendu avec les plantes médicinales; la paie d’une ouvrière est de 4,3€ par jour; ils pratiquent épandage de produits chimiques, et désherbants interdits en Europe. Les feuilles sont achetées 1,5 € le kg; ils y a des acheteurs français comme pour la stévia de Malaisie qui n'a aucune indication de l’origine en France.
Pour les revendeurs asiatiques, la stévia est une “ruée vers l’or” !!! avec un potentiel énorme de gains !!!

On voit que selon ce qu'on achète cela n'est pas si naturel que ça.

Le problème avec la stévia il n'existe pas de boisson 100% stévia. C'est impossible car la stévia a un goût réglisse à partir d'une présence de 50% de "sucre".
On est loin des "0" calories car la stévia est toujours mélangée au sucre : regarder un emballage de stévia 99,7 % sucre 0,3 de stévia. Il faut en tenir compte lors d'un régime !



Ne pas s'inquiéter des manipulations génétiques sont en cours en Suisse pour diminuer le goût de réglisse et les résultats seront là dès 2015.

J'espère avoir pu retracer le plus fidèlement l'essentiel...

Source: France 5: “Faux sucre, zéro calories, mais à quel prix". L'émission va repasser les 15 et 18 juillet prochains.

Annie, juillet 2013


Commentaire(s) du billet :

Ajouter un commentaire







Vous acceptez notre Politique de confidentialité (obligatoire pour poster un commentaire)