Différentes variétés de salades en images

Le printemps nous apporte tout un renouveau de nouvelles pousses, dont les salades (= insalata, salada dans le sud). Les salades redeviennent très présentes et sont toutes belles et tendres.

Tout le monde connait la laitue... Cependant il existe une grande variété de salades. Voici comment s’y retrouver dans les salades vertes grâce à quelques photos !

Les "familles" de salades


Petit rappel : il existe 2 grandes familles de salades vertes les laitues et les chicorées

1/ Les laitues (genre Lactuca)
La laitue doit son nom au liquide et blanc qui apparaît lorsqu’on la coupe.
Elle comprend plusieurs variétés :
- la laitue pommée est la plus connue, mais aussi beaucoup d'autres variétés
- la laitue batavia et ses variantes
- la laitue coupée (= non pommée) : feuille de chêne verte et rouge, lollo rossa
- la laitue romaine
- la laitue grasse une variété de petites salades pommées dont la Rougette et la Sucrine

2/ Les chicorées
Pour faire simple essentiellement :
- la frisée
- la scarole
- les endives (= chicon dans les nord)
Mais aussi la pain de sucre, la Trévise

3/ Les salades diverses
Ce sont les salades qui n’appartiennent ni à l’une ni à l’autre des familles :
- le cresson de fontaine
- la mâche (= doucette)
- le pourpier
- la roquette
- le pissenlit
- le mesclun (= mescla) est un mélange de salades.

Conseils fraîcheur


Choisir plutôt des salades de plein air et de saison.
On peut manger de la salade toute l'année en changeant de variétés :
- la laitue : de mai à septembre
- la chicorée : d'octobre à février
- la mâche : de novembre à mars
- le cresson : de septembre à mai

Reconnaître la fraîcheur, c’est évident mais cependant regarder le trognon et la coupe : une pression de doigt ne doit pas marquer.

Conseils de préparation


Préparer et laver la salade juste avant de la manger (= meilleur goût et maximum de vitamines)
Retirer le trognon
Laver les feuilles avec soin dans plusieurs bains d'eau froide.
Recouper les feuilles si elles sont grandes et les nervures si besoin. Égoutter et essorer.

Comment les déguster


En y regardant bien la salade peut être un plat très varié, "plaisir", aussi bien en plat principal qu’en accompagnement.
Parfois elle est dégustée cuite avec des petits pois par ex, mais en général ses feuilles sont consommées crues avec un assaisonnement: vinaigrette le plus souvent, ou bien une simple huile d'olive avec citron...
Le choix est quasi infini pour accompagner les salades vertes : épinards, asperges, radis, tomates, oignons nouveaux, ail et jeunes pousses. Penser aussi aux plantes aromatiques fraîches.

Quelques images

La famille des laitues



La "laitue pommée" bien sur





La batavia




L'iceberg, La batavia "reine des glaces" ou frisée de Beauregard : bien verte, bien découpée à petite pomme; à consommer de juillet à novembre :



La feuille de chêne blonde :



La feuille de chêne rouge :



La lollo rossa :



La romaine : Printemps, été, automne



La laitue rougette (de Montpellier):



La sucrine Printemps, Eté : une toute petite laitue à feuilles épaisses, croquantes, un peu sucrées,



La famille des chicorées



La chicorée frisée : Automne, Hiver



La scarole bien sur : Automne, Hiver



Les endives : d'octobre à mars/avril



Les chicorées amères à feuilles vertes : Pain de sucre :



Les chicorées à feuilles rouges et tiges blanches, originaire de Vénétie (Italie) : radicchio, Trévise croquante et un peu amère.



Autres salades



La mâche : de novembre à mars
(famille des Les valérianacées)



Le cresson : de septembre à mai
(famille des brassicacées ou crucifères) un peu "piquant" !



La roquette :
(famille des brassicacées ou crucifères) un peu poivrée et amère !




Le pissenlit (= dent de lion !) : bien tendre au printemps



et aussi:

La jeune pousse d'épinard :



La jeune pousse de betterave :



Le Mesclun :


C'est un mélange de jeunes plants de salades: roquette, cerfeuil, mâche, chicorées, laitues.

Le pourpier :

.

L'ail des ours :

très bon dans les salades, mais aussi légume et plante médicinale traditionnelle; des conseils ici



La mertensia maritima :
une plante au goût iodé d’huître...

La ficoïde glaciale
Une variété ancienne dont l'aspect évoque des goutelettes de rosée...




A suivre...

Annie, juin 2012, maj 2019.


Commentaire(s) du billet :

  • 5756
    dany
    29/12/2018

    tres belles images appétissantes bravo

    Répondre
    5286
    Annie
    03/11/2017

    Bonjour Ancolie : Je l'ai achetée à un poissonnier pour son goût d’huître ! mais je crois comme vous que cette photo est plutôt caractéristique de la ficoide glaciale. Je vous remercie de votre commentaire constructif qui permet d'avancer... Je vais chercher la mertensia et je reviens... Très bonne journée !

    Répondre
    5281
    Ancolie
    31/10/2017

    votre dernière image ressemble plutôt à de la ficoïde glaciale(mesembryanthemum) que de la mertensia.

    Répondre
    4611
    Momo
    06/09/2016

    Très beau clichés de toutes ces Salades

    Répondre
    3952
    lo
    29/05/2015

    Merci d'avoir pris la peine de faire ça ! :)

    Répondre
    3357
    patrickgilolo
    23/06/2014

    tellement super!

    Répondre
    1134
    Fastimmo
    18/06/2012

    Miam! perso je suis fan de batavia et de la scarole, ces salades se ramollissent moins vite au contact de la sauce vinaigrette que la laitue par exemple, et du coup elles sont croquantes plus longtemps et tout au long du repas :) je ne connais pas le jeune pousse d'épinard, m'a l'air bien tentant

    Répondre

Ajouter un commentaire







Vous acceptez notre Politique de confidentialité (obligatoire pour poster un commentaire)