Conseils : Le temps des Poires

Il existe des centaines de variétés de poire, mais seulement les plus connues sont en vente dans les magasins. Quelle que soit la variété, la poire se prête à des combinaisons culinaires surprenantes, originales et réussies.

Originaire d'Asie mineure, la poire a été introduite en Europe par l'intermédiaire des Grecs. Depuis, elle est devenue chez nous l'un des fruits les plus populaires. Pour preuve, les Suisses en consomment près de 7 kg par personne et par année. Les poires sont très sensibles aux chocs. En automne, on les récolte et les tranporte encore très ferme, afin qu'elles n'atteignent leur maturité juteuse et fondante qu'une fois arrivles chez le consommateur.


Une composition surprenante : poires au vin chaud avec sabayon au romarin.

La poire a des grandes qualités nutritionnelles

Riche en eau (83 à 87 %), juteuse et rafraîchissante, elle apporte peu de calories : 50 pour 100 gr, en moyenne. La composition nutritionnelle de la poire justifie tout à fait l'expression "une poire pour la soif". Mais on pourrait aussi dire "une poire pour l'équilibre". Car, non seulement ce fruit est particulièrement désaltérant mais il contribue aussi à l'équilibre alimentaire et ainsi, il est excellent pour la santé. D'ailleurs, sa faible teneur en sucre, en fait un fruit dont se régalent les personnes atteintes de diabète.

Une poire à la fin du repas est ainsi particulièrement bénéfique tant pour le tube digestif que pour les dents. Grâce aux vitamines qu'elles contient (E, B9), elle possède ainsi les facteurs de protection contre les maladies cario-vasculaires. Enfin, elle ne contient pas de sodium, ce qui est particulièrement bénéfique pour tous ceux qui sont au régime sans sel.

Les poires aiment la compagnie

Fromage et poires vont traditionnellement de pair. Frais, à croûte fleurie, à pâte persillée ou dure, ou encore de chèvre, presque tous les types de fromage se marient avec bonheur à ce fruit savoureux. Et, en automne, qui pourrait imaginer un plat de chasse bien corsé sans poires fourrées aux airelles rouges ?. Pour conférer une note particulière aux mets à base de poires, n'hésitez pas à les parfumer avec des clous de girofle, du piment de la Jamaïque, du romarin, de la vanille ou encore de la lavande.

Un fruit polyvalent

Les poires fraîches se prêtent bien à la mise en conserves, que ce soit en quartiers ou en purée. Vous en aurez alors toujours sous la main comme accompagnement de la chasse ou comme dessert. Pour réaliser une confiture de poires, vous devez les associer à des fruits acidulés ou les cuire avec de la pectine, car les poires sont pauvres en acidité. Par ailleurs, elles ne conviennent pas à la congélation. Séchées, traditionnel pain de poires.


Commentaire(s) du billet :

Ajouter un commentaire







Vous acceptez notre Politique de confidentialité (obligatoire pour poster un commentaire)