Faire son vinaigre

Bonjour

Encore quelque chose que l'on faisait encore couramment il y a quelques années et qu'il convient de ne pas oublier en ces temps où on cherche à manger sain et ne pas gaspiller Cela permet de recycler tous les fonds de bouteilles et cela ne demande pas de travail...

Le matériel


Il suffit d'acheter une seule fois pour la vie un vinaigrier (= un grand pot avec un couvercle et un petit robinet en bas). Le mien est en grès et je le tiens d'une de mes tantes… Qui le tenait de ?? … Autant dire qu'il a déjà un long passé Classiquement le robinet est en bois et le joint en liège et donc, ça s'use et il faut les changer de temps en temps. C'est pourquoi je les ai remplacés il y a quelques années par un robinet en verre et un joint silicone à changer un peu moins souvent... Il faut juste mesurer le diamètre de l'orifice du vinaigrier


Photo de la recette


Les ingrédients nécessaires


- du vin rouge
- du vinaigre de vin (rouge)
Il faut choisir des produits de bonne qualité et pas "trafiqués" car le but est d'obtenir naturellement une fermentation du vin et vous verrez, c'est le "vrai" goût du vinaigre

Comment faire


Remplir le vinaigrier de vin rouge et de vinaigre de vin rouge dans les proportions de 2/3 de vin pour 1/3 de vinaigre.
Ne pas remplir complètement pour que l'air circule.
Boucher non hermétiquement car l'air doit passer...pas les insectes…
On laisse ensuite le tout à température ambiante dans un coin de sa cuisine et on ne s'en occupe plus pendant 2 à 3 mois, le temps de fabrication de son propre vinaigre. On peut bien sûr regarder et remuer de temps en temps avec une baguette en bois.

La mère
A l'intérieur du vinaigrier la mère s'est formé. C'est quoi ?
C'est une pellicule qui apparait en surface, un genre de membrane gélatineuse qui s'épaissit avec le temps.
C'est assez long à venir minimum 1 mois, en gros 2 à 3 mois. Cela correspond une fermentation acétique c'est à dire au développement de bactéries qui vont transformer l'alcool en vinaigre au contact de l'oxygène de l'air !

Plusieurs solutions "gain de temps" qui permettent de passer directement à la phase "entretien"...
- Le top : un ou une amie qui nous donne une partie de sa mère, et hop gain de temps ! Le processus de fabrication du vinaigre est alors grandement accéléré !
- On peut en trouver naturellement au fond dans certaines bouteilles de vinaigre du commerce ! ça gagne aussi du temps.

Une fois la mère présente
Donc une fois la mère présente, le processus fonctionne. Il suffit de tester pour voir quand on a le bon goût du vinaigre ! Quand on soutire du vinaigre par le robinet, il suffit de réalimenter le vinaigrier en vin rouge. vinaigre.
Donc on attend, il n'y a rien d'autre à faire.

Entretien


Rien à faire tant que la mère est en bon état !
Le signe que tout va bien : la mère surnage à la surface dans le vinaigrier. Si elle est trop grosse, on peut en couper un morceau... Et on peut en donner !
Simplement de temps en temps, vider le vinaigrier et retirer au fond du bocal des petits granulés qui sont en fait des bactéries mortes.

L'intérêt du vinaigrier


Chaque fois qu'on a un reste de bouteille de vin on le met dans le vinaigrier et la mère va travailler. C'est un procédé anti gaspillage et en plus on a un bon vinaigre !

Annie.


Je vous recommande :

Commentaire(s) du billet :

Ajouter un commentaire





Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri 4 ?

Se souvenir de moi
Vous acceptez notre Politique de confidentialité (obligatoire pour poster un commentaire)