Les bulots de la baie de Granville

Le bulot de la baie de Granville a obtenu le label européen IGP (=Indication géographique protégée) en ce début d'année 2019.

L'IGP est une indication de provenance attestant de la qualité de ce que nous achetons.



D'abord la pêche
Elle est pratiquée dans la baie de Granville. C'est une pêche au casier par de petits bateaux respectueuse de l'environnement (qui a obtenu en 2017 le label Pêche durable MSC).

Le bulot est pêché toute l'année sauf en janvier, la période de reproduction. Il y a des quotas; les bulots juvéniles sont remis à l'eau, le tri, le lavage se faisant sur les bateaux.
Les bulots sont débarqués vivants et sont commercialisées vivants ou cuits dans un délai maximum de 48 H ce qui garanti leur fraîcheur.

6000 à 9000 tonnes sont pêchés chaque année ici soit en gros la moitié de la production française.

Et côté santé

Les bulots contiennent des protéines, peu de lipides et de glucides (graisses et sucres) mais des acides gras Omega 3, de la vitamine B12, de l'iode, du magnésium et du sélénium.

Comment les préparer

Vivants : il faut les rincer puis les faire dégorger dans le sel puis les cuire au court bouillon

Cuits : rien à faire

Comment les déguster

Une fois cuit, on les mange soit nature, soit avec de la mayonnaise, soit sur une tranche de pain beurré à la normande !



Ne pas oublier la fourchette "à escargot" bien pratique avec ses 2 fines dents pour sortir le bulot de sa coquille en colimaçon



Annie, 2019
Source






Commentaire(s) du billet :

Ajouter un commentaire







Vous acceptez notre Politique de confidentialité (obligatoire pour poster un commentaire)